Actualités Actualités pro

Retour en images et vidéos sur la participation de la Fédération au Sustainable Cities Summit 2020

« L’ascenseur au cœur du Village » ? C’était notre challenge relevé au Sustainable Cities Summit, l’événement #SmartCity. En quoi l’ascenseur, en habitat collectif ou en maison individuelle, tient un rôle clé dans une politique inclusive ? L’ascenseur est-il contributif au droit à la ville et dans l’élaboration de villes plus sustainable ? Voici quelques questions auxquelles Alain Meslier a répondu lors de cet événement incontournable.

le 16 septembre 2020

Les ascenseurs et élévateurs mécaniques représentent 600 000 équipements en France, avec une Fédération existante depuis 100 ans. Alain Meslier, délégué général de la Fédération des Ascenseurs, décrit au HUB Sustainable Cities Summit le mardi 15 septembre sa mission de connexion au quotidien à la cité.

Pour accéder au replay de l’intervention d’Alain Meslier au Sustainable Cities Summit 2020, cliquez sur l’image

 

L’ascenseur comme connexion à la ville

Pour Alain Meslier, le célèbre “Métro Boulot Dodo” parisien devrait devenir « Ascenseur Boulot Dodo », tant l’ascenseur a de place dans la connexion à la ville.

 

« L’ascenseur est un compagnon invisible de nos mobilités urbaines. »
Alain Meslier, Délégué général de la Fédération des Ascenseurs

 

C’est un maillon essentiel des politiques d’inclusion urbaine, qui est par exemple au cœur du défi de mixité intergénérationnelle dans la vie de quartier, et sur les sujets d’accès aux services.
Alain Meslier défend une ville durable qui ne serait pas juste digitale, mais mobile au quotidien, et particulièrement dans les coeurs de ville. L’ascenseur peut avoir ce rôle d’accélérateur de la mobilité au quotidien.

 

Un moyen de transport durable

Aujourd’hui, l’ascenseur est constitué à 95% de matériaux recyclés, et a une consommation électrique très faible grâce à une alimentation éolienne ou solaire.
La mise en place de ces équipements de connexion à la ville est essentielle pour rendre la ville durable en pérennisant l’accès et l’usage des bâtiments: un bâtiment a aujourd’hui une durée de vie de 50 à 100 ans.

 

La place des ascenseurs dans les villes intelligentes

Au cœur des problématiques de construction dans la ville, les élévateurs pourraient être la solution pour une densité raisonnable, comme dans le Grand Londres où 40 000 élévateurs équipent chaque année des petites maisons individuelles, contre 10 000 en France.

Le secteur est déjà reconnu pour ses capacités de gestion de la destination, avec le concept du bouton à presser pour aller d’un point A à un point B, source d’inspiration pour la voiture autonome. Les ascenseurs sont aussi un outil essentiel dans la gestion des flux.

Enfin, la Fédération des Ascenseurs travaille sur l’interconnexion des ascenseurs avec le smartphone, qui présente des avantages sanitaires. L’interconnexion se déploie aussi au niveau du bâtiment complet avec des ascenseurs “en batterie” connectés entre eux, au niveau du quartier et de la ville.

 

La digitalisation des ascenseurs

La digitalisation permet de réaliser de belles avancées en termes de maintenance prédictive : la profession livre maintenant des ascenseurs « digital native », qui sont des appareils avec plus de services, qui donnent des datas qui sont ensuite retravaillées et réintégrées dans les parcs existants. La Fédération travaille également sur l’intégration de capteurs sur les 600 000 ascenseurs déjà déployés.

Source texte > ICI<

 

 

Pour (re)voir l’interview d’Alain Meslier par Cyrielle Hariel sur le plateau TV du HUB, cliquez > ICI <

< Retour aux actualités